La joie fait partie des émotions universelles de base appelées aussi émotions fondamentales ou primaires. 

Cette émotion plaisante, comme 5 autres émotions de base (que nous verrons plus tard), fait partie de notre patrimoine de naissance et ce, quels que soit notre culture, notre sexe, notre éducation etc…

Identifier l’émotion qui nous anime et/ou en comprendre le sens n’est pas innée. Durant l’enfance, nous avons été trop peu éduquer à l’attention indispensable à porter sur les émotions qui nous habitent quotidiennement. Cela nous laisse encore aujourd’hui dans une  méconnaissance voire une confusion de nos émotions et de leur message.

C’est pourquoi je vous propose aujourd’hui de décortiquer une à une les 6 émotions de base définies par Paul Ekman  : commençons par la JOIE !

Qu’est ce qui déclenche la joie :

Généralement une situation d’accomplissement / de réussite

On entend ici des actions dont nous à l’origine mais également des actions réalisées par les autres et pour lesquelles nous ressentons de la joie comme si c’était pour nous !

Quels sont mes besoins satisfaits lorsque je ressens de la joie : partage / échange

Dans la joie, la situation vécue est plaisante / l’environnement est sûr / mon contrôle de la situation est élevé.

Et au niveau des manifestations corporelles, qu’est ce que je peux ressentir ?

Diminution du rythme cardiaque

Ralentissement de la respiration

Je suis plein(e) de tonus / toutes les parties de mon corps sont activées

Mes expressions du visage :

Sourcils haut / yeux plissés

Bouche ouverte / souriante / les joues remontées

Ton de la voix : énergique / monte dans les aigus

En somme un visage ouvert / communiquant / rayonnant

Comment je me sens lorsque je suis en émotion de joie ?

Excité / me sent libre / créatif / motivé

Envie d’aller vers les autres / envie d’être avec les autres pr bien sûr PARTAGER

Renforce les liens entre les personnes

Chaque émotion que nous vivons, qu’elle soit plaisante ou déplaisante, représente des risques/vertus et ce, selon l’intensité à laquelle on la vit :

 

 

 

Les VERTUS  : la joie développe …

La générosité / la patience / la tolérance envers soi même mais aussi envers les autres

Développe sa force intérieure

Je me sens plus ouvert / plus confiant

J’ai envie de célébrer

Les RISQUES : la joie peut par contre provoquer … 

Une baisse de la pensée productive / diminution de ma capacité d’analyse

Faire davantage recours à l’usage de stéréotypes en sorte que j’en viens à traiter l’information de manière GLOBALE

Une baisse de la concentration (je ne fais par exemple plus attention sur l’instant à ce qui m’entoure) et je peux donc prendre des risques non correctement mesurés.

 

La JOIE fait partie de la catégorie des émotions d’accomplissement :

Vivre davantage d’émotions joyeuses dans votre quotidien ont un effet à la fois relaxant et énergisant. La joie agit sur diverses hormones comme : 

  • la dopamine(hormone du plaisir)

  • la sérotonine(hormone de la bonne humeur)

  • l’adrénaline(hormone de l’excitation)

  • l’ocytocine(hormone du lien social).

Elle permet de nous adapter à certaines situations avec beaucoup plus de plaisir !